Le maitre du monde
Mots-clés : Célébrités
Il y a quelques années, un jeune homme va voir un paysan, et lui achète un âne pour 100 F (je vous l'avais dit, c'est il y a quelques années, on parlait encore de francs). Et ils conviennent que le paysan viendra livrer l'âne le lendemain au jeune homme.
Le lendemain, le paysan arrive, mais malheureusement, l'âne est mort entre temps.
- Ah bon, dit le jeune homme, alors remboursez-moi mes 100 francs.
- Je peux pas, je les ai déjà dépensés...
- Alors dans ce cas, donnez-moi le cadavre de l'âne.
- Le cadavre ? Qu'est-ce que vous allez en faire ?
- Une tombola, je pense.
- Mais qui voudra payer pour gagner un âne mort ???
- Ah, mais je ne leur dirais pas que l'âne est mort !

Quelques jours plus tard, le paysan recroise le jeune homme. Evidemment, il lui demande ce qu'il a fait du cadavre de l'âne :
- Comme je vous l'avais dit, j'ai fait une tombola. J'ai vendu 500 billets à 2 F, et j'ai fait un bénéfice de 898 F sur cette affaire.
- Et personne ne s'est plaint.
- Oh, juste le gars qui a gagné. Alors forcément, je lui ai remboursé ses 2 F.

Et c'est comme ça que Jean-Marie Messier a commencé sa fortune.